Les hommes s’imaginent …

Marsiho_Suares_02

“Les hommes croient, et ils s’imaginent qu’ils pensent.”

André Suarès / Voici L’Homme

On n’a pas été plus lettré que lui et aussi ignoré des lettrés, ni aussi étouffé par les gens de lettres. Ce lauréat de quatre grands prix littéraires, qu’il n’a ni sollicités ni désirés, ce terrible pourfendeur de l’hitlérisme, dès ses débuts, est moins connu que les écrivains pro-allemands inquiétés ou fusillés à la Libération.
Tous s’accordent pour reconnaître en Suarès un intempestif, un homme en rupture avec l’esprit de son temps et de son entourage. «Les dieux lui avaient octroyé à profusion le talent et l’intelligence. Ils lui avaient refusé cette affinité avec l’époque qui fait les trois quarts du succès. » (Henri Petit, Le parisien libéré du 25 octobre 1949.)

Wikipédia     Agora

Un texte sur Didactique szondienne